La Roumanie au CoE

La présidence roumaine du Conseil des Ministres

     Le mandat de la Roumanie en tant que président du Comité des Ministres a été utilisé pour promouvoir les valeurs fondamentales du Conseil de l'Europe et à améliorer l'efficacité de l'organisation, tout en préservant sa pertinence et de renforcer sa crédibilité, dans le contexte du débat politique européen actuel.
     Le Troisième Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement du Conseil de l'Europe, qui a eu lieu à Varsovie le 16 au 17 mai, a confirmé le rôle du Conseil de l'Europe, comme une composante essentielle de l'architecture politique européenne et de la sécurité et un unique cadre visant à promouvoir et défendre les droits de l'homme, promouvoir les principes et les valeurs démocratiques et de favoriser la primauté du droit dans toute l'Europe. En tant que membre responsable de la communauté euro-atlantique, la Roumanie doit poursuivre la mise en œuvre de la déclaration politique et du plan d'action adopté à Varsovie. À cette fin, la présidence roumaine a continué les efforts des présidences précédentes, en particulier la Pologne et le Portugal, et a coopéré avec la nouvelle présidence russe, en préservant une ligne de continuité de l'activité du Conseil de l'Europe.
      Transformer les actions prioritaires approuvées par le Sommet en activités concrètes est une responsabilité collective pour tous les Etats membres. Après la première évaluation faite en Novembre 2005, la réunion ministérielle de mai 2006 a offert l'occasion d'une évaluation plus complète de la mise en œuvre des documents du Sommet.
       En tant que président du Conseil de l'Europe entre le 17 Novembre 2005 et le 19 mai 2006, la Roumanie a intensifié les consultations et la coopération avec tous les pays membres, la construction d'un sentiment de solidarité et améliorer leur confiance dans l'organisation. Nous avons accompli nos devoirs d'une manière responsable, de manière pragmatique et transparente. La Roumanie a adopté une attitude équilibrée de manière à faciliter le consensus atteint entre les Etats membres sur les grandes questions sur l'ordre du jour de l'Organisation, tout en rejetant toute tentative visant à affaiblir les principes et les valeurs fondamentales du Conseil de l'Europe.
      Entreprendre cette mission, la Roumanie a fait pleinement usage de l'expérience dans la gestion des mandats internationaux, tels que présidence de l'OSCE (2001), du Sud-Est européen présidence Processus de coopération (Octobre 2004 - mai 2005), sécurité de l'ONU la présidence du Conseil (au cours du mois d'Octobre 2005 ).
       Alors que la présidence du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe, la Roumanie a également été en charge de l'Organisation de coopération économique en mer Noire pour une période de six mois (Novembre 1, 2005 - 30 mai 2006). À l'automne 2006, la Roumanie a accueilli la réunion au sommet du mouvement francophone, à Bucarest.
      La présidence du Comité des Ministres a été une occasion unique pour la Roumanie de renforcer le mandat du Conseil de l'Europe politique et à renforcer sa contribution à la stabilité et la sécurité en Europe et à la poursuite de son processus de réunification.
       A cette fin, la Roumanie a respecté les priorités suivantes pour sa présidence:

  • la promotion des normes démocratiques et la bonne gouvernance;
  • l'amélioration de la protection globale des droits de l'homme en Europe, y compris les zones où les systèmes existants ne sont pas encore en vigueur;
  • le développement des sociétés inclusives, en favorisant la diversité et le dialogue entre les religions et les cultures;
  • améliorer l'efficacité et la cohérence de l'architecture institutionnelle européenne

Marquant la fin de la présidence roumaine du Conseil de l'Union européenne

06/27/19

Le 27 juin 2019, la Représentation Permanente de la Roumanie auprès du Conseil de l'Europe a organisé au Cercle européen de Strasbourg un événement marquant la conclusion de la présidence roumaine du Conseil de l'Union européenne. Chronique photo …

La Roumanie au Parlement européen à Strasbourg

05/19/19

Le 19 mai 2019, lors de la journée Portes ouvertes du Parlement européen à Strasbourg, la Représentation permanente de la Roumanie auprès du Conseil de l'Europe a organisé l'exposition photographique intitulée «Histoire Roumaine». Les visiteurs ont eu l'occasion de…
  • <--break-><--break->